Dessin Blitzen d'un cicogne avec des oeufs de tortue - Blitzen

Oeufs de tortue terrestre : la ponte et l’incubation

5 min read

Maman tortue a erré pendant des jours, visiblement agitée, creusant partout, mais à la fin elle l’a fait : elle a pondu ses œufs. Et là, quoi faire ? Les oeufs des tortues terrestres sont généralement pondus avec le plus grand soin par la mère. Son instinct l’amène en effet à choisir les meilleures positions, avec un sol bien drainé et un gradient de température et d’humidité correct.

Pour augmenter la probabilité que vos œufs se transforment en de belles tortues terrestres, vous pouvez suivre certaines astuces.

Tout d’abord, voilà quelques prémises :

  • Il est très important que la tortue terrestre soit élevée à l’extérieur, dans un environnement qui peut être excavé. Pour cette raison également, il est important de ne jamais élever des tortues terrestres sur des surfaces pavées. En effet, les spécimens qui ne trouvent pas de lieu propice au dépôt peuvent aller vers la rétention des œufs et mourir.
  • La tortue terrestre, dans les jours précédant la ponte, adopte un comportement anormal, mais cela est absolument normal. Sans repos, la tortue va creuser partout en essayant de faire plus de trous et se comportera d’une manière très étrange, marchant pendant des heures dans des moments inhabituels. Ne vous inquiétez pas et laissez-le tranquille.
  • Les tortues peuvent pondre des œufs fertiles, fécondés par le mâle, mais aussi des œufs stériles. Pour les mécanismes extraordinaires affinés par l’évolution, les tortues terrestres semblent savoir reconnaître les œufs stériles et les pondre à la surface. Cependant, c’est pas vrai que tous les œufs qui ne sont pas dans le trou ne sont pas stériles : parfois, la tortue terrestre n’a peut-être pas trouvé d’endroit approprié.
  • Les femelles peuvent pondre des œufs fertiles même cinq ans après l’accouplement. Maman tortue, en effet, peut garder le sperme dans son corps, dans la spermotèque, et développer des œufs fécondés au cours des années suivantes. En bref, votre tortue terrestre peut générer des bébés tortues même s’elle ne s’accouple pas depuis des années.

 

Protégez les œufs de vos tortues terrestres

Disegno Blitzen di un Bunker a protezione delle uova di Tartaruga

Si vous voulez que les œufs se développent naturellement, vous pouvez protéger la zone pour augmenter les chances qu’elles se développent. Une simple cage à l’envers, par exemple, peut garder les prédateurs à distance et vous rappeler la présence du nid. La cage renversée gardera également les bébés tortues en sécurité et vous permettra de les localiser immédiatement.

Cette précaution protégera aussi les œufs des adultes. Les tortues, en fait, n’ont pas de soins parentaux : les attentions de la mère tortue se terminent au moment de la ponte. Après cette phase, le parent néglige complètement les tortues et pourrait recommencer à creuser au même endroit, détruisant les oeufs. Pour cette raison, une cage retournée peut être un appareil extrêmement utile.

Si vous habitez dans le sud de la France, vous pouvez laisser les œufs dans le lieu de ponte d’origine. Votre région, en fait, représente des conditions climatiques idéales pour l’incubation et peut favoriser un excellent développement des embryons.

Ne renversez pas les oeufs de tortue

Disegno di uova con un segno sulla superficie

Rappelez-vous que les oeufs de tortue ne peuvent pas être renversés. Les œufs des oiseaux contiennent un épaississement de l’albumine qui maintient le jaune au centre et permet au disque germinatif de rester toujours dans la partie supérieure de l’œuf.

Ces épaississements sont totalement absents dans les œufs de tortue : si vous faites pivoter l’œuf, l’embryon mourrait. En réalité, l’œuf peut être manipulé avec une certaine tranquillité pendant les deux premiers jours après la ponte ; après cette courte période, tout renversement peut arrêter le développement de l’œuf pour toujours. C’est pour ça que beaucoup d’éleveurs marquent une petite croix avec un crayon dans la partie supérieure de l’œuf.

 

Faites attention à la température et à l’humidité des œufs

Disegno Blitzen di una incubatrice di uova

Mâle ou femelle ? Cela dépend aussi de la température. En effet, que la température d’incubation peut déterminer le sexe des tortues : sous une certaine température (différente d’une espèce à l’autre), un mâle va naître, tandis qu’une femelle naîtra dans un environnement plus chaud. Au milieu, nous avons alors une température qui conduit à 50% de mâles et 50% de femelles : c’est la température pivot.

Cela varie d’une espèce à l’autre ; pour beaucoup de Testudo Hermanni, la température pivot est d’environ 31,5 ° C. L’écart par rapport à la température pivot est moindre, meilleur sera le développement de vos bébés tortues.

Aussi, l’humidité est extrêmement important. Cela doit être assez élevé, entre 80% et 90%.

Si vous vivez dans le Sud de la France, vous pouvez laisser les oeufs dans le trou préparé par le parent : l’instinct extraordinaire amène la mère à pondre dans des endroits parfaits, bien exposés au soleil, avec un degré d’humidité correct.

Parfois, cependant, pour les raisons les plus variées, il peut être nécessaire de déplacer les œufs. Dans ce cas, la meilleure solution est représentée par l’incubateur. Dans cet article, je ne parlerai pas du développement des oeufs en incubateur, mais je souligne qu’il est possible de le réaliser de manière autonome ou de l’acheter à des prix raisonnables.

Les régions plus froides ne représentent pas l’habitat naturel des tortues terrestres et les températures moyennes plus basses causent la naissance de nombreux mâles : un déséquilibre très difficile à gérer. Pour cette raison, si vous habitez dans les régions du nord, il peut être intéressant de placer les œufs de tortue dans un incubateur.

 

Temps de naissance des tortues terrestres

Disegno Blitzen con orologi sciolti come nel quadro Dalì

Les temps d’incubation des œufs de tortue sont extrêmement variables : la température et l’humidité ont en effet une influence décisive sur le développement de l’embryon. Les temps d’éclosion, même, peuvent être différents pour les oeufs de la même ponte : la première des bébés tortues peut percer l’œuf quelques semaines avant ses sœurs.

Un aspect très fascinant de l’œuf de tortue est son extraordinaire adaptation aux conditions environnementales défavorables : s’il fait trop froid, l’embryon arrête son développement et attend patiemment que la température revienne à des niveaux adéquats.

De manière tout à fait indicative, vous pouvez considérer environ 90 jours d’attente pour les œufs développés dans la nature et un peu plus de 60 jours pour les œufs placés dans l’incubateur.

Rappelez-vous qu’au moment de la naissance, les bébés tortues sont extrêmement délicats et qu’il peut être utile de prendre des précautions spéciales. J’en ai parlé ici : « Bébé tortues : quoi faire, en 7 étapes« .

 

 

alberto blitzen
ARCHITECTE

Je suis architecte et j’étudie l’habitat des animaux. J’ai vécu parmi les bois de France, les sables du Moyen-Orient, les canaux de Venise et les lumières de Paris, avant de retourner au bercail.

Le bercail est sur les belles collines du lac de Garde, entouré par des châteaux, des contes de fées et des cyprès. C’est bien là-bas que je raconte mes histoires et fais mes dessins des chats, des chiens, des mystères, des légendes, des hérissons et des chauves-souris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.